14 septembre 2016

J.K. Rowling - Une place à prendre


    Une seule conclusion s'est imposée à mon esprit après la toute dernière page de ce roman frappant: J.K. Rowling aime nous raconter des histoires de chaos. De mauvais génies détruisant des vies. De systèmes qui s'effondrent. Dans cette production qualifiée de satire sociale - et des plus féroces -, pas besoin de mage noir pour faire s'écrouler un monde : les moldus de la petite ville de Pagford s'en sortent très bien.

12 septembre 2016

Retour à la fac... et à la blogosphère



    Non, ce blog n'est pas fermé, malgré mon absence de ces derniers mois... Sans compter que (tenter de) vous communiquer mon enthousiasme pour mes lectures me manquait trop! On enchaîne donc sans plus attendre sur ce qui m'aura fait vibrer depuis... le mois de décembre dernier.